2 méthodes de Moïse pour faire renoncer Dieu à juger son peuple

Moïse

Première méthode de Moïse : Par l'intercession

2 fois 40 jours

Les quarante jours de Moïse sur le mont Sinaï, lorsque la loi est donnée (Deut. 9 : 8,9), puis les seconds quarante jours de son intercession pour Israël (Deut. 10 : 10).

 Nous voyons là la loi et la grâce.

Moïse
La loi et la grâce

Le nombre 40 dans la bible

Dans la bible, Des périodes de 40 jours sont mentionnées à de nombreuses reprises. Un point très remarquable ; nous trouvons en effet que ces cas de 40 jours commencent à un certain moment particulier de l’histoire de l’homme dans l’Écriture, et finissent à un autre moment d’une signification remarquable.

La première fois que « quarante jours » sont mentionnés, c’est au déluge : « La pluie fut sur la terre quarante jours et quarante nuits » (Gen. 7 : 12) Et la dernière fois c’est après la résurrection de Christ, quand Il est resté sur la terre avec ses disciples : « Pendant quarante jours, il se montra à eux et leur parla de ce qui concerne le royaume de Dieu » (Act. 1 : 3)

Il est intéressant de constater que Jésus a parlé du récit de Noé pour illustrer son retour:

Matthieu 24
36Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme…

Le nombre 40 - Signification

Dans la Bible, le nombre 40 est intimement lié avec la mise à l’essai ou à l’épreuve de l’homme ; La sanction encourue par le péché, ou avec sa confession, ou sa punition, sous le gouvernement de Dieu

  Ainsi, nous voyons par exemple :
                  – les « quarante jours » et « quarante nuits » de la tentation de Christ (Matt. 4 : 2 ; Marc 1 : 13 ; Luc 4 : 2)
                  – les « quarante jours » et « quarante nuits » pendant lesquels les eaux du déluge furent sur la terre (Gen. 7) ;
                  – les « quarante ans » pendant lesquels Israël a été condamné à errer dans le désert à cause de son péché (Nom. 14) ;
                  – L’Égypte devait être un désert de désolation, inhabité « pendant quarante ans » (Ezé. 29 :11) ;
                  – Moïse intercède pour Israël « quarante jours » et « quarante nuits » (Deut. 9 : 25) ;
                  – Les Ninivites proclament un jeûne de « quarante jours » (Jon. 3 : 4) ;
                  – Ezéchiel doit porter l’iniquité de la maison de Juda pendant « quarante jours » (Ezé. 4 : 6).

            On pourrait citer beaucoup d’autres passages. 

 

Deuxième méthode de Moïse: Voir le péché comme Dieu le voit

Romains 7
11Car le péché saisissant l’occasion, me séduisit par le commandement, et par lui me fit mourir. 12La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon

Si Dieu a donné la loi à Moïse, c’est bien pour que nous puissions prendre conscience du péché! Savez-vous quelle est la mission de l’Esprit de Dieu dans ces temps que nous vivons ? De convaincre nos coeurs de l’importance du péché:

Jean 16.5 Maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu? 6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre coeur. 7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. 8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9 en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; 10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; 11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

– Tout comme Ezéchiel a dû porter l’iniquité de la maison de Juda pendant « quarante jours » (Ezé. 4 : 6), Moïse n’a jamais cessé d’intercéder pour son peuple. Tous les prophètes ont eu la vision terrible de Dieu sur le péché, ils devaient l’exprimer de leur bouche comme prophétiquement. 

À ce propos, je vous invite à vous rendre sur mon étude ci-dessous :

Moïse - Noé - Jésus: 3X40

3×40 pour la patience de Dieu

Quand Dieu a décidé le jugement, Il dit encore : Je vais leur donner du temps ! « La patience de Dieu attendait dans les jours de Noé » (1 Pier. 3 : 20). C’est le salut ; mais plus encore, Dieu veut leur envoyer un prédicateur. Noé a été un « prédicateur de justice » pour ce monde d’impies (2 Pier. 2 : 5).

La patience de Dieu dans la construction de l’arche et de son Eglise:

Tout comme l’arche de Noé se construisait ; sa superstructure prenait forme chaque jour aux yeux de tous, ainsi en est-il de la véritable Eglise du Seigneur!

Elles en appelent au fond de l’âme pour quiconque. Elles prouvent la réalité de la foi d’un prédicateur appelé par Dieu, enrichissant pour lui mais, mais pouvant être un sujet de raillerie pour les autres

Matthieu 24 36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. 38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; 

 

Conclusion

La foi récompensée

« Par la foi, Noé, divinement averti de ce qui ne se voyait pas encore, craignit et construisit une arche pour la sauvegarde de sa famille : par cette arche il condamna le monde et devint héritier de la justice qui est selon la foi » (Héb. 11 : 7).

Nous lisons ici que Noé possédait deux choses par quoi il différait de tout le monde qui l’entourait :
                  – une foi humble dans le chemin que Dieu lui offrait pour échapper ;
                  – une sainte crainte de ce grand jugement, dont il avait entendu parler

           Chaque croyant est appelé à connaître Dieu comme Sauveur et comme juge. Le connaître seulement comme Juge, c’est ne sera jamais le connaître comme Sauveur.

 À la croix, il a été « fait péché pour nous » (2 Cor. 5 : 21), Il a complètement réglé toute la question, et cela pour toujours ! Là Il a enduré la colère, Il a bu la coupe, Il a « porté nos péchés » (1 Pier. 2 : 24). Il est mort, accomplissant la rédemption pour tous ceux qui viennent à Dieu par Lui.           

 Il est « monté en haut » nous préparant une place et « s’est assis à la droite de la Majesté dans les hauts lieux » (Héb. 1 : 3 ; Éph. 4 : 8).

          Marc 16
15Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. 16Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

Parole solennelle pour ceux qui n’ont pas encore répondu à son appel.

Lettres de nouvelles - Rejoignez mon listing

Plus d'articles

Moïse

Bonjour!
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu pasteurisé dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrice Boyer - Ministère Pastoral En Ligne
Accompagnement des personnes dans leur quête de sens, de l'étude de la Bible, des questions existentielles, des choix de société.

- Cofondateur de l'Association Le Coin Bleu
Fondateur publié dispensant des mesures d'aides à la réinsertion professionnelle et sociale qui renforcent et développent les compétences humaines.

Laisser un message - Réponse rapide !

Adresse

04, rue Jacques brel, 11150 Bram

Téléphone

0633867301

Email

pasteur@pasteurenligne.fr