homo deus

Homo Deus : l'homme augmenté ?

Genèse 3 …4Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; 5mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. 6La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.…

"Avec l'intelligence artificielle, on invoque le démon"

En ce qui concerne l’éradication des souffrances, notre société a fait d’immenses progrès et nous ne pouvons qu’exprimer notre reconnaissance. 

À présent, retour en Eden avec la même question du serpent.

homo deus
Yuval Noah Harari lors d’un interview à Berlin (2017)

Yuval Noah Harari: «Les hommes deviendront des dieux…»

 » Comme la mort viole incontestablement le droit à la vie, elle est un crime contre l’humanité et nous devons donc mener une guerre totale contre elle. » Harari, Yuval Noah. HOMO DEUS ( édition allemande) P.36. C.H.BECK. Version Kindlel’enrichissement

Des interactions homme-ordinateur, aboutiront à Homo Deus : elles sont les prémices d’une nouvelle religion nouvelle, le techno-humanisme, ultime avatar de l’humanisme et variante de l’humanisme évolutionniste.

Interview relevé dans  » Le Temps« – Parlons de l’Homo deus, l’homme-dieu. Quand apparaîtra-t-il?

Réponse de Yuval Noah Harari: « On parle de décennies, pas de siècles. On parle d’un humain possédant des facultés traditionnellement réservées aux dieux. Nous en avons déjà une bonne partie, au point que l’homme actuel pourrait déjà apparaître comme un dieu aux yeux de ses ancêtres. Autrefois, les hommes attendaient de leurs dieux des solutions à leurs problèmes pratiques. On tombait malade, on priait Dieu. Il ne pleuvait pas assez, on priait. De nos jours, la science et le progrès technique ont, pour la plupart des problèmes, des solutions bien meilleures que des dieux peu fiables. »

Yuval Noah Harari, né le à Kiryat-Ata en Israël, est un historien et professeur d’histoire à l’université hébraïque de Jérusalem, il est l’auteur du best-seller international Sapiens : Une brève histoire de l’humanité et de sa suite Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir puis 21 leçons pour le xxie siècle.

Biographie – Wikipédia

Yuval Harari est né à Kiryat-Ata en Israël de parents juifs libanais séfarades1 ayant des racines en Europe de l’Est2. Il se spécialise en histoire médiévale et militaire et obtient son doctorat au Jesus College de l’université d’Oxford en 2002. Il devient enseignant de World History à l’université hébraïque de Jérusalem en 2005.

Harari pratique la méditation vipassana depuis 20033, telle qu’enseignée par S. N. Goenka et ses assistants-enseignants, dans la tradition de Sayagyi U Ba Khin (en). Son livre Homo Deus est d’ailleurs dédié à son maître S. N. Goenka4. Il médite deux heures par jour et fait souvent de longues retraites5.

En écrivant Sapiens : Une brève histoire de l’humanité, Yuval Harari s’est documenté en zootechnie, sur le traitement des animaux dans l’industrie de la viande, des produits laitiers et des œufs jusqu’à en être horrifié, ce qui l’a amené à devenir végan3,6. Le sort des animaux, en particulier des animaux d’élevage, est traité à plusieurs reprises dans ses ouvrages.

Il est homosexuel, ce qui lui permet selon lui « de remettre en question les idées reçues »5, et vit avec son mari7 et manager Itzik Yahav8 dans le moshav (communauté agricole coopérative) Mesilat Zion près de Jérusalem.

Ses conférences en hébreu sur l’histoire du monde ont été visionnées par des dizaines de milliers d’internautes en Israël.

Lire la suite…

Homo Deus : l'iA dangereuse pour l'humanité ?

L’intelligence artificielle: attention danger, même Bill Gates a peur!

Les progrès de l’intelligence artificielle menacent la survie de l’espèce : Bill Gates, Stephen Hawking et Elon Musk qui le disent. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls dans la communauté scientifique.

 

Nadège Castel Fillion écrit : « Les hommes ne seront plus qu’une ondulation dans le flux de données. »Nadège Castel Fillion, « Homo Deus » – Analyse de l’oeuvre, LePetitLittéraire.fr,

Cette version d’Internet sera comme un dieu omniscient, qui « sera partout et contrôlera tout ». Luc Ferry, « Harari ou l’avenir pour les nuls », Le Figaro,‎

 

homo deus

Dès lors que l’humanité sera divisée entre une masse d’Homo Sapiens (Du latin sapio « intelligent, prudent, raisonnable), qui n’auront pas les moyens financiers d’offrir à leur cerveau la nouvelle puce mémoire, et une superclasse d’homme dieu (d’Homo Deus) , le libéralisme, qui croit en l’égalité intrinsèque de tous les hommes, disparaîtra. 

Car il est très probable que cette élite se désintéressera du sort de ces Sapiens, devenus inutiles à la croissance économique et au succès des guerres. Harari laisse poindre un profond pessimisme sur ce que pourrait nous réserver le xxie siècle : « la création d’une nouvelle caste de surhommes, qui laissant de côté ses racines libérales, ne traitera pas mieux les hommes ordinaires que les Européens du xxie siècle ne traitaient les Africains ».

 cette religion, née de la rencontre de la théorie de l’évolution et de l’informatique, l’univers est un flux de données (en l’occurrence de données algorithmiques biochimiques pour le vivant) et le rôle de l’humanité est de traiter ces données, de les classer et de les comparer pour produire d’autres données, l’ensemble étant destiné à figurer dans un seul et unique réseau : l’Internet-de-tous-les-objets. Et le destin des hommes est de se fondre en lui en lui communiquant toutes leurs informations personnelles : « Cette mission accomplie, Homo Sapiens ( l’homme dit aujourd’hui intelligent, prudent et raisonnable) disparaîtra. »

homo deus

 Cette version d’Internet sera comme un dieu omniscient, qui « sera partout et contrôlera tout »18. ce qui Économiquement, le développement des nouvelles technologies va supprimer des dizaines de millions d’emplois. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, l’intelligence n’est plus liée à la qualité d’être conscient : « Robots et ordinateurs rattrapent leur retard et pourraient bientôt surpasser les hommes dans la plupart des tâches. » (p. 339) Les caissières de supermarché, les chauffeurs de taxi, les agents de voyages, mais aussi les négociateurs en bourse, les professeurs et jusqu’aux médecins vont être mis en concurrence avec les programmes les plus sophistiqués : Google a lancé en 2015 ses premières voitures autonomes et, dans le domaine de la santé, l’intelligence artificielle diagnostique les maladies avec beaucoup plus d’acuité que les spécialistes.

 

Deutéronomme 6Genèse 3…4 Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; 5mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. 6La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea.…

Le rêve de devenir comme Dieu, de déterminer par soi-même le bien et le mal, est devenu un motif central de l’histoire humaine, ce qui pousse les hommes à agir, à conquérir d’autres nations, à se croire tout permis vis-à-vis de leur environnement, à s’ériger seuls maîtres de leur destinée.  Les résultats de cette folle entreprise, on les connaît…  Il suffit d’ouvrir son journal quotidien pour être en mesure de les évaluerVous serez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal.  Cette tentation originelle est toujours aussi vivace.  Et elle repose sur un autre mensonge, consistant à déformer la Parole de Dieu, à mettre en doute sa véracité et la sphère de son application : Dieu a-t-il vraiment dit ? L’humanité veut se réinventer afin de parvenir par ses propres moyens à se libérer de tous ses démons, et en fait elle ne fait que se donner corps et âme au contrôle de ceux-ci sur son existence misérable.  Elle ne s’en sortira que lorsqu’elle aura retrouvé l’image de Dieu dont elle était porteuse au commencement, et dont elle a voulu se débarrasser en la remplaçant par celle du tentateur et de ses mensonges.

homo deusAvec l’intelligence artificielle, c’est tout l’édifice de l’humanisme libéral qui risque de s’effondrer pour laisser place à l’offre de devenir des Homo Deus!

homo deusRappelons-nous toujours que les programmes informatiques commencent à nous connaître bien mieux que nous-mêmes!

 

Ne nous privons pas d'internet et de tous les moyens que Dieu nous donne, mais faisons toutes choses pour SA GLOIRE! Partagez le verset du jour: Homo Deus: L'homme augmenté ?
Bonne journée bénie pour chacun de vous !!! PB@pasteurenligne

Matthieu 10 16Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

Posts récents

Envie d'investir dans une association chrétienne saine ? Contactez-moi!

pasteur en ligne

Bonjour!
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu pasteurisé dans votre boîte de réception.

Je ne spame pas ! Consultez ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrice Boyer - Ministère Pastoral En Ligne
Accompagnement des personnes dans leur quête de sens, de l'étude de la Bible, des questions existentielles, des choix de société.

- Cofondateur de l'Association Le Coin Bleu
Fondateur publié dispensant des mesures d'aides à la réinsertion professionnelle et sociale qui renforcent et développent les compétences humaines.

contacter pasteur en ligne
Laisser un message - Réponse rapide !

Adresse

04, rue Jacques brel, 11150 Bram

Téléphone

0633867301

Email

pasteur@pasteurenligne.fr